Sarkozy veutdesdéputésauxordres



  • 2019-08-30
  • 来源:manbext手机注册

Mécontentdesrésultatsdutravail parlementaire,le gouvernement remet au passamajoritéUMMPet Nouveau Centre et fait adopter au forceps le budget de la nation pour 2011。

«C'est un gouvernement de combat»,expliquait,au lendemain de sa nomination comme ex-nouveau premier ministre,FrançoisFillon。 Leséputésontfait,hier,ladouloureuseexpériencedeceque cela voulait dire。 Pasderélendémocratieparlementaire,lesvœuxdel'exécutifssontdes ordres,le poidsdesdéficitsdoitessentiellement peser surlesménages。

Cela fait plus d'un mois que les parlementaires discuta ledu projet de budget 2011 pour lequel le gouvernement se fixe pour objectif de faire passerleedéficitdel'Étatde152à92milliards d'euros,soituneéconomiede60 milliards d'欧元。

Pour y parvenir,le gouvernement table d'abord et avant tout sur la diminution drastiquedesdépensespubliques。 Ainsi,par parmple,une nouvelleréductionde38 000 postes dans la fonction publique d'État(notamment dans l'éducation,lasanté,la police ...),aprèslasuppress de 130 000 emploiscesdernièresannées,ou encore l'instauration d'un droit d'entréede30 euros pour l'aidemédicaled'Étatpourles sans-papiers aux faibles ressourcesentémoignent。 Aprèsl'empdudupésidentdelaRépubliqueetl'annonce de son projet,entre autres,deréformedelafiscalité,lapreceitédugouvernement est d'allégerla pression sur les plus riches - avec le projet de supprimer l'impôtsur la fortune(ISF) - ainsi que sur les entreprises et leurs actionnaires。 En revanche,aucune disposition n'est prize pour mettre finauxexonérationsfiscalesde toutes sortesquireprésententdesdizaines de milliards demanqueàgagnerdans les caisses publiques。

Malgrélesorientations contraignantes,le travail parlementaire avait permis,certesàlamarge,maisquandmême,de faire adopter un certain nombre d'amendements quipermettaientçàetlàdedesserrer l'étau。 Par例如l'augmentation de 2 points de la pension de retraite des anciens combattants。

C'étaitdéjàtrop。 Alors que toutes ces dispositionsavaientétévotéesparunejoritédedéputés,y inclu de droite,FrançoisBaroin,ministre du Budget,déposait39amendements remettant en cause touteslesavancées,et exigeait un nouveau vote sans discussion。 Remous sur les bancs de l'Assemblée,yincludesàdroite,mêmesiUMP et Nouveau Centre ensemble mangeaient leur chapeau et votaient ces amendements qui niaient leur propre travail parlementaire。

«Unvéritablecoupde force»

Àgauche,Roland Muzeau(PCF)dénonçaitcetteinjonctionquitémoigne,selon lui,«du peu de cas que faitleprésidentdelaRépubliquadelareprésentationationationale,et cemalgrésesdiscours surladémocratie,mardi soir,àlatélévision» 。 Incomprénsiblepourledéputécommuniste,d'autant que cesmesurescoûtaientpeu,certaines d'entre ellespermettantmêmed'ononderles caissesdel'État。 例如,cellevisantàunnouveau mode de calcul de la contribution sur lavaleurajoutéedesentreprises ou celle encore d'une taxation sur les entreprises transportant du gaz et de l'électricité。 Refus du gouvernement,pour qui on ne touche pas aux dividendes des entreprises,au nom delacompétitivitébiennsûr! Pour Pierre-Alain Muet(PS),«lamanièreldontle gouvernement fait passer la loi definancesàl'Assembléeationaryest une honte»。 Même儿子de cloche chezlesélusPRG,quidénoncentpourleur part«unvéritablecoupde force»,quitendàdevenirla marque de fabrique du gouvernement。 Le projet de budget doitmaintenantêtreexpinéauSénat。

Max Staat




    • 娱乐排行