«Ce qui est moderne,c'estdelibérerl'humanitédusalariat»



  • 2019-08-13
  • 来源:manbext手机注册

Par Yann Le Pollotec dans l'HumanitéDimanche。 Obnubilésparl'adaptation de laFranceàlamondialisationlibérale,nos ringards de gouvernants sont incapables de voirlarévolutionquivient et lesnouvellespossibilitésqu'offreladernitédontilsseréclamentpourtant。

Ce n'est pas dans le vieux pot du capitalisme que s'inventeralasociétédedemain。 En mars 2000,leConseiluropéenrecetaitlastratégiedeLisbonne qui devait faire en dix ans de l'Europe«l'économiedela connaissance lapluscompétitiveetla plus dynamique du monde,able d'unecroissanceéconomiquedestantadontagnéed'une améliorationquantalet qualitative de l'emploi et d'une plusgrandecohésionsociale»。 Quatorze ans plus tard,cettestratégie,dontlesmaîtresmotsssont concurrence,déréglementation,compétitivitéetinnovation,estenéchectotal。 Ce fiasco tient de lanaturemêmedeschoixpolitiquesopérés。

En effet,la recherche de l'innovation en soi ne peut sesubstitueràdespolitiques publiquesdedéveloppementrépondantauxbesoins etauxproxlèmesauxquelsestconrontéeen'imanité,comme par egmplefourniràchacunl'accèsàlanourriture,au logement, àl'eau,àl'assainissement,àl'énergie,àlaculture,àl'information,àlamobilitéé,àlaantanté,àl'éducation...Leproplèmestédeléveloppementd'une«économie de la connaissance»,fille delarévolutionnumérique,est contradictoire avec les fondamentaux d'un capitalisme cognitif。 En effet,celui-ci se construit sur la privatization,la concurrence,la normalization et la marchandisation des savoirs,des savoir-faire,et de l'information alors que,justement,le carburant delarévolutionnumériqueestle partage,lacoopération ,ladifférenciation,l'auto-organization et lalibrecréativité。 Sonéthiqueestfondéesurla passion et l'intérêtpersonal,alors que le capitalismenereconnaîtquela coercition institutionnelle et l'intérêtfinancier。

«LES PRINCIPES QUI FONDENT LE STATUT DES INTERMITTENTS NE SONTPASARCHAÏQUESMAIS PORTEURS D'A AVENIR POUR TOUTELASSOCIÉTÉ。 »

C'est pourquoi Google estcontraintàdonnerlapossibilitéàsensingénieursdedisposer librement de 20%de leur temps de travail sur des projets de leurs choix。 Demême,IBM saraldie des informaticienspourécriredulogiciel libre et Facebook vit de l'exploitation gratuitedesdonnéesetdu«travail»de ses consommateurs。 Résoudreces矛盾exacerbéesparlarévolutionnumériqueimplique de substituer aux brevetsetàlapropriétéprivée,fût-elle intellectuelle,lagénéralisationdeslicenses«creative commons»et l'extension des notions de biens et de services communs。 Ce qui demande aussi de pousser plus loin la notion d'abolition delapropriétéprivéparune appropriation sociale quisoitàlafois juridique et technologique。 Ildoitêtredudroit et delacostibilitédetout un chacun depouvoirmaîtriser,répareretmodifier les objets technologiques en sa possession:dusmartphoneàl'automobile。 La puissance etlaquantitédedéveloppementdelarévolutionnumérique,dans le cadre des rapports capitalistes de production,vont avoir de nouveauxeffetsdévastateurspourl'emploi et le niveau des salaires aussi bien dans l'industrie que pour l'ensemble des services marchands 。 Àl'exlade quelques niches d'emploistrèsdéqualifiésouultualifiifiés,presque tous les emploissontmenacésparles algorithmes«intelligents»,les divers robots et automatismes,lesréseauxd'objetsconnectésetle«travail digital»gratuit des consommateurs。 Dans lecadreéconomiqueactel,ni le gainhypothétiquedequelques points de croissance,ni une politique de l'offre ne pourront enrayerlamontéeinvorabled'honchômagedemasse et deladéflationsalariale。 Avec l'emballement delarévolutionnumérique,nous sommesdoncatrivésàunstadededéveloppementdecapitalismeoùlaquestion politiquedelibérerl'humanitédusalariat et depasseràuneéconomieoù«la distribution des moyens de paiement devra correspondencere au volume de richesses socialement produites et non au volume du travail fourni»se pose。 Qu'onlarésolveparun«salairesocialisisé»,comme le建议Bernard Friot,parunsystèmede«sécuritéd'employiet de formation»,纪念邀请Paul Boccara,ou par for une for de revenu universel de base,cette question va devenir incontournablefaceàlamontéedupômagedemasseetàlabaisse dusalaireéel。

Ainsicontrairementàcequ'assèneleMEDEF,les principes qui fondent le statut des intermittents ne sontpasarchaïquesmaisporteurs d'avenir pour toutelasociété。

Yann Le pollotec




    • 娱乐排行