L'Étatenpasse d'imposerunemétropoledéséquilibrée



  • 2019-08-08
  • 来源:manbext手机注册

Malgréuncourt momentdelépitallouéàlaconcertation avecleséluslocauxpar Manuel Valls,le gouvernement est bien parti pour imposer une politique technocratique de grands ensembles sans respecterlesréalitésleles besoins du terrainenÎle-de-France。

Manuel Valls aime faire peur,puis faire mine de rassurer ses interlocuteurs tout en maintenant son cap。 Le premier ministre aannoncéhier,lors du Salon des maires d'Île-de-France,que lalistedéfinitivedessites retenus pour lesgrandesopérationsdeconstruction de logements danslariégionseraitétablieenseptembre。 Cesopérationsd'intérêtnational(OIN)ont«suscitéaungcoupde craintes,il faut les lever et c'estlerôledel'État»,at-ilangeé,estimatent devoir laisser dutempsàla«concertation»aveclesélus locaux。

Unou de de soulagement parcouru certainestravéesdansl'assistance,au milieu de moues dubitatives。 C'est que les maires ont de nombreuses raisons de se faire un sang d'encre:ilsontdécouvertparvoie de presse,dans leurgrandemajorité,quelsétaientlessitesimposésparl'Étatpourconstruire 200 000 logements dans le cadre du巴黎大酒店。 Le tout sansavoirétéfonsultésaupréalable,ni sur les emplacements ni sur l'ampleur desprogramsprévus。

Cettebrutalitéetcette mainmise de l'Étaturl'aménagementduterritoireontétédénoncéesàdroitecommeàgauche。 Didier Guillaume,maire PCF de Choisy-le-Roi(Val-de-Marne),s'estétoufféle8 avrilendécouvrantunprogram de construction auseinmêmeduparcdépartementaldessports de sa commune。 «Ce projetaétédécidédansuneméconnaissancecomplèteduterrain,sans aucuneattentionortéeauxcitoyens»s'indigne-t-il。 Claude Capillon,maire UMP de Rosny-sous-Bois(Seine-Saint-Denis),s'estlarmédevoir l'Étatluiimposer 5 200 logements dans unezoneoù1700sontdéjàentrain de sortir de terre。

Les服务公众,大奖oubliés

LedéputémaireFront de gauche de Tremblay-en-France(Seine-Saint-Denis),FrançoisAsensi,luiaussicloseé,pourfendu cette gouvernance aveugle venue d'en haut。 Il critique un projet digne des«grands ensemblesdesannées1960»,qui«s'apprêteàimposertoujours plus de logements dans les villes populaires,quitteàrenforcerles discriminations territorialesetcréerdevéritableslieuxderelégationsociale»。 Selon lui,larépartitiondel'effort de construction est«proprementrévoltante»,puisque la Seine-Saint-Denis supportera«plus delamoitiédesnouvelles constructions en petite couronne,so 67,700 logements»。 Àl'échelledeshuitdépartementsdelarégion,le 93 severimpomémesupporter plus du tiers de l'effort global。

«Avec quels moyens nouveaux,alors que le gouvernement asphyxie les communes en baissant leurs dotations? 评论les villes pourront-elles faire face aux besoins de ces 200 000 nouveaux habitants seine-Saint-Denis? Avec quel argent construire de nouvellescrèches,denouvellesécoles,de nouveaux centre de soins dans le cadre de la politique d'austérité? »tranche-t-il。 Uneaustéritécontrelaquelledesélusserebiffent。 曼努埃尔·瓦尔斯(Manuel Valls)是一位非常具体的人物,还有一些名字,其中包括«maireencolère»épinglésurleurs vestes。 StéphaneBeaudet,maire UMP de Courcouronnes(Essonne)etprésidentdel'Association des maires d'Île-de-France(Amif),a luiaussilancéun«je suis un maireencolère»en s'adressant au premier ministre。

Tout juste sorti d'uncomitéinterministérielconsacréauGrand Paris,l'hôtedeMatignon'défenduson projet d'OINetcitéenexemple l'ambitiondel'ÉtatdansleparcdépartementalGeorges-Valbon,toujours en Seine-Saint-丹尼斯。 Àsavoircelui d'un«Central Park»àlafrançaise。 Un tempsintriguésetouvertsàladiscussion dans le cadre d'un contratdedéveloppementterritorialoùilsanuraient leurmotàdire,leséluslocauxsontensuitetombésdesnues devant la folie desgrandeursétatiques。 C'est queMatignondéfendaujourd'huila construction de 24 000 logements,amputant de 80公顷de parcpourtantclasséNatura2000,etajoutantprèsde90 000个居民dans les villes关注度。 Le maire PCF de La Courneuve,Gilles Poux,s'inquiètedurisque de«privatization du parc»,quandlesélusDrontde gauche de Saint-Denis,dontleprésidentdePlaine Commune,Patrick Braouezec,s'indignent de voir les territoires les plus volontaires et lesplusbâtisseurstoujoursplusleplicités。 Et ce alors que d'autres villes,souventàl'ouest,ne jouent pas le jeu alors qu'elles disposent elles aussi de terrains constructibles。

l'AMF«choquée» Le vice-présidentdel'Association des maires de France(AMF)et maire UDI de Meudon(Hauts-de-Seine),HervéMarseille,s'estdéclaré«surprise»et«choqué»àla套房des 33个网站franciliensimposésparle gouvernement pour construire 200 000 logements。 «Nous attendonsdeséclairagesuusujet decesopérationsd'intérêtnational(OIN)décidéessansnous»,at-illancéaupremier ministre,Manuel Valls。

AurélienSoucheyre




    • 娱乐排行